Vicky Tremblay, élève en Mécanique automobile

Une mécanicienne dans l’âme !

Après un passage de courte durée au cégep, Vicky Tremblay a décidé de se consacrer à sa véritable passion : la mécanique automobile. Fonceuse et déterminée, elle s’est inscrite en janvier 2012 dans le programme Mécanique automobile offert au Centre de formation Compétences-2000 dont elle avait grandement entendu parler.

Pour ce faire, elle a d’abord complété les tests écrits et l’entrevue devant ses futurs enseignants. Ces derniers ont vite réalisé que Vicky était en effet une véritable passionnée de la mécanique ! Quelques mois plus tard, elle confirmait son choix de carrière lors d’un stage d’observation chez un concessionnaire automobile de la région de Laval.

Les femmes étant peu nombreuses dans le domaine de la mécanique automobile, Vicky s’estime malgré tout très à l’aise dans son programme, et cela, bien qu’il soit traditionnellement masculin. Elle considère toutefois qu’il faut faire preuve d’une grande ouverture d’esprit, car elle est souvent victime de blagues. « Il ne faut pas avoir peur de prendre sa place puisque ce n’est pas parce que je suis une fille que j’ai le droit à des privilèges », a-t-elle dit. Vicky rappelle qu’il faut posséder une bonne connaissance de l’anglais et être particulièrement autodidacte, car plusieurs situations exigent de résoudre des problèmes.

Pour elle, les cours sont dynamiques et agréables grâce aux enseignants qui sont hautement qualifiés, expérimentés et passionnés par leur travail. De plus, « ils sont toujours disponibles pour expliquer et répondre aux questions », a-t-elle admis. L’une des plus grandes sources de motivation et d’inspiration pour les élèves est, selon elle, le projet « Défi performance ». Celui-ci permet aux élèves de modifier une voiture afin d’augmenter sa performance sur un circuit de course. Différents centres sont ensuite invités à se livrer à une compétition amicale sur le circuit afin de conclure le défi.

Après avoir terminé ses études, Vicky souhaite se perfectionner en électricité, une spécialisation de plus en plus en demande en mécanique. Par la suite, elle désire intégrer un petit garage afin de solidifier ses connaissances. Puis, afin d’acquérir d’autres cordes à son arc et toucher à d’autres facettes du domaine, elle souhaite travailler dans un garage consacré à la personnalisation automobile, communément appelé tuning. Enfin, elle compte gravir les échelons afin de réaliser son rêve, soit d’ouvrir son propre garage. Bon succès Vicky !

Articles de cette section