Accueil > Services > La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC)

Témoignages

Sébastien (soudure)
J’ai entendu une publicité à la radio. J’ai voulu essayer le cours de mécanique. j’étais déjà en soudure et je n’étais pas certifié et je n’avais pas mon diplôme du secondaire. Deux choses qui étaient nécessaires afin de faire mon cours de soudure, ça super bien été ! Le processus était simple ! C’était bien de savoir qu’on m’offrait la chance de faire valoir mon expérience. En étant certifié, on s’assure d’un meilleur salaire et on a une plus grande confiance en soi une fois la démarche complétée.

Découvrez vous aussi la RAC !


Véronique (fleuristerie)
Propriétaire de sa propre entreprise (Le Lotus Noir, 325 boulevard Saint-Martin Ouest à Laval).

Le processus est rapide, j’ai rempli un questionnaire auquel j’ai ajouté mes connaissances du métier puis on m’a fait rencontrer un enseignant en fleuristerie qui m’a guidée pour la suite. J’ai aimé la démarche car ça allait à mon rythme, je peux suivre mon horaire, les enseignants font un suivi régulièrement pour voir comment j’avance. La démarche, je l’ai faite pour moi. On a beau travailler dans un métier, si on a pas un papier qui certifie nos compétences, on manque la confiance de s’affirmer. C’est pour moi et pour l’image que je projette à mes clients. Ça prouve ma compétence. C’est gratuit et simple. Les enseignants collaborent bien. J’en ai même qui sont venus me voir à ma boutique. Le programme de reconnaissance des acquis, ça donne confiance en soi ! C’est une fierté de dire qu’on ne s’est pas improvisé comme travailleur dans notre métier mais qu’on connaît bien l’ensemble de notre travail et qu’on est certifié.

Découvrez vous aussi la RAC !

 

 

Site Internet de la CSDL Site Internet de la CSDL Site Internet «Ma carrière se dessine» - page d'accueil