Accueil > Prix, concours et mentions

Gagnante Concours Ma Carrière s’écrit en 300 mots 2016 !

LE CONCOURS MA CARRIÈRE S’ÉCRIT EN 300 MOTS ÉTAIT DE RETOUR CETTE ANNÉE POUR UNE 4e ÉDITION !

À qui s’adressait le concours ? Aux élèves du secondaire, des secteurs des jeunes et des adultes.

L’objectif du concours était d’expliquer, en 300 mots, quel serait le métier ou le programme d’études idéal pour toi et en quoi ce dernier correspond à ta personnalité et à tes champs d’intérêt.

Critères de sélection
-Métier ou programme enseigné en formation professionnelle à la Commission scolaire de Laval (voir www.MaCarriereSeDessine.com pour la liste)

-Liens explicites entre le métier ou le programme et l’élève (intérêts, personnalité, etc.)

 -Qualité du français (vocabulaire structure de phrases, orthographe, etc.)

La gagnante de l’édition 2016-2017 du concours est Ibtissam Machhouri, élève de 3e secondaire à l’École d’éducation internationale de Laval ! Vous pouvez lire ci-bas son texte intitulé Infirmière auxiliaire : un métier plus que valorisant ! Bravo Ibtissam !

5 autres textes coup de coeur ont été sélectionnés par le jury. Les élèves suivant se méritent donc un ensemble-cadeau Ma carrière se dessine. Ces élèves sont :

-Léa Cantin, École Curé-Antoine-Labelle

-Carolanne Forget, École Horizon Jeunesse

-Lamia Lemmou, École Horizon Jeunesse

-Mégane Bealac, École Poly-Jeunesse

-Amira Ibrahim, Centre de formation Le Tremplin

Bravo à tous les participants !

VOICI LE TEXTE GAGNANT :


Infirmière auxiliaire, un métier plus que valorisant !

Dès notre tendre enfance, on nous incite à exercer un métier qui nous tient à cœur et qui nous passionne, favorisant ainsi notre épanouissement professionnel. En ce qui me concerne, le programme d’étude me convenant le plus est Santé, assistance et soins infirmiers. En effet, j’ai toujours eu la vocation d’aider mon prochain et d’améliorer la vie des personnes dans le besoin. Pour y parvenir, quoi de mieux que d’exercer la profession gratifiante d’infirmière auxiliaire ?
Contrairement aux images véhiculées dans les séries télévisées, ce sont les infirmières qui restent au chevet des patients et qui prodiguent la plupart des soins infirmiers et médicaux, et non le médecin en tant que tel. Il est évident que ce dernier joue un rôle important et essentiel quant au bon rétablissement du patient, mais il est très rare qu’il réussisse à établir un lien aussi profond et unique que celui qui existe entre un malade et une infirmière patiente et dévouée. En plus de l’aspect technique fort intéressant caractérisé par l’utilisation de matériel médical, c’est surtout le côté humain de ce métier qui m’attire : le fait de faire une différence dans la vie des gens, de les accompagner tout au long de leur traitement et ce dès leur arrivée, d’être à leur écoute et de pouvoir communiquer avec eux et leurs proches donnent du charme à cette profession.
En conclusion, exercer ce métier serait pour moi une chance en or puisqu’on y effectue rarement des tâches redondantes en raison de la diversité des cas et des patients. De plus, le rôle des infirmières auxiliaires varie en fonction de leur lieu de travail et de leurs clientèles. J’aurais donc la chance de travailler avec différents groupes de personnes et d’explorer différents milieux de travail. Je suis une personne persévérante, patiente, responsable, empathique et je possède un bon jugement la plupart du temps, donc ce métier me conviendrait parfaitement. Bien sûr, je ne sais pas ce que me réserve le futur, néanmoins, c’est une bonne chose d’avoir une idée de ce que j’aspire à être plus tard.

 


Affiche du concours


 

Site Internet de la CSDL Site Internet de la CSDL Site Internet «Ma carrière se dessine» - page d'accueil