Par Pascal Ostiguy, conseillère en formation scolaire

 

Au fil des ans, beaucoup de parents m’ont confié leurs préoccupations face au choix de carrière de leur enfant. C’est tout à fait normal ! En tant que parents, vous voulez le meilleur pour votre enfant, vous voulez qu’ils fassent le bon choix. Bien des parents rencontrés m’ont aussi mentionné être persuadés que leur ado ou leur jeune adulte n’accordait aucune importance à leur opinion de parent sur leur choix de carrière et qu’ils ne pouvaient pas aider leur enfant à faire un choix de carrière. Je peux vous assurer que votre opinion est importante pour votre enfant ! Oh, devant vous, il fera comme si ça ne compte pas, comme si vous ne connaissez rien à rien ! Mais, dans mon bureau, le discours que j’entends le plus souvent c’est « je veux faire tel ou tel métier, mais mes parents seront déçus », «je vais regarder la liste des métiers qui m’intéressent avec mes parents », «je ne sais pas ce que mes parents vont en penser ».

Voici donc 3 astuces pour vous chers parents afin d’aider votre enfant à faire un choix éclairé !

 

L’AIDER À SAVOIR QUI IL EST.

Aidez-le à connaître :

  • Ses aptitudes : une aptitude est une capacité à faire quelque chose. Par exemple, lire des plans, travailler en équipe, rédiger des textes, etc.
  • Ses champs d’intérêt : un intérêt est une attirance envers un sujet, une activité. Par exemple, le dessin, la mécanique, la botanique, etc.
  • Ses valeurs : une valeur est ce qui est important dans la vie de quelqu’un, ce qui donne un sens. Par exemple, la famille, l’honnêteté, le respect, l’ouverture, etc.

 

Pour l’aider à se connaître, en tant que parent vous êtes le miroir de l’identité passée et présente de votre enfant. Vous pouvez lui parler de son enfance, de ses activités favorites, de ses amis, de ce que vous aimez chez lui ou chez elle. Jouez le miroir pour votre enfant et faites-lui le reflet de vos observations sur ses intérêts, ses aptitudes et ses valeurs.

 

Voici quelques pistes de discussion pour l’aider à se connaître :

  • Tes jeux favoris que tu étais enfant c’était….
  • Quelle activité as-tu le plus aimé durant les vacances ?
  • Ce que j’apprécie de toi c’est ton sens de…. C’est telle ou telle qualité…Je trouve que tu fais preuve de…
  • Quelles sont les deux ou trois choses dont tu es le plus fier dans ta vie ? Quelles aptitudes as-tu développées, qu’as-tu appris sur toi, grâce à elles ?

 

L’AIDER À CONNAÎTRE LE MONDE QUI L’ATTEND.

C’est-à-dire…

  • Les programmes d’études : les formations offertes selon le niveau d’études (formations professionnelles, collégiales ou universitaires), la durée et le coût d’une formation, la région dans laquelle se donne une formation, la liste des cours ou des objectifs de formation, etc.
  • Les métiers et les professions : il y en a environ 3 000 au Québec ! Impossible de toutes les connaître ! Différentes sources (Repères, IMT en ligne, la classification nationale des professions, etc.) existent pour apprendre à les connaître : principales tâches, qualités requises, salaire, horaire type, aptitudes requises, principaux champs d’intérêt, perspectives d’emploi, etc.

 

Tel que mentionné au début de cet article, vous voulez le meilleur pour votre enfant et il est possible que vous ne soyez pas d’accord avec l’une de ses idées de métier ou de formation, L’idéal est de ne pas rire ou de ne pas dénigrer les idées exprimées par votre enfant, même si elles vous apparaissent un peu farfelues, irréalistes, ou que vous croyez que ce n’est pas le bon choix pour votre lui. Il prendrait votre réaction comme un affront et la communication se retrouverait brisée avec lui.

 

Voici quelques pistes de discussions afin d’aider votre enfant à connaître le monde qui l’attend :

  • Que trouves-tu intéressant dans ce programme ?
    Dans cette profession ?
  • Pourquoi est-ce important pour toi de devenir… ?
  • Comment devient-on… ?
  • Selon toi, les gens qui font ce métier ont quelles qualités, quelles aptitudes, quels intérêts ? As-tu ces caractéristiques ?

 

En résumé, questionnez, demandez des précisions, intéressez-vous à son point de vue afin de l’amener à aller plus loin, à approfondir sa réflexion et cherchez ensemble des renseignements utiles.

 

L’AIDER À PRENDRE UNE DÉCISION ÉCLAIRÉE ET À RÉALISER SON OBJECTIF.

Quelques pistes :

  • Quelles sont les embûches qui pourraient survenir ?
  • Quelles sont les étapes de son parcours pour se rendre jusqu’à son objectif ?

 

D’abord, n’oubliez pas que c’est le choix de votre enfant, et non le vôtre. C’est lui qui fera les démarches nécessaires, qui suivra les cours reliés à la formation et qui pratiquera le métier qu’il choisira. Je demande souvent aux parents que je rencontre ce qu’ils souhaitent pour leur enfant : qu’il fasse un choix pour leur plaire à eux, mais qui ne lui correspondra pas ou qu’il fasse un choix qui le rendra heureux et qui lui donnera envie de se lever tous les matins ? La réponse est unanime… Laissez-lui la liberté de prendre ses propres décisions. Et invitez votre enfant à passer à l’action en l’encourageant et en l’écoutant lorsqu’il en a besoin !

 

Quelques pistes de discussion afin d’aider votre enfant à prendre une décision éclairée et à réaliser son objectif :

  • Qu’est-ce qui t’aiderait à réaliser ton objectif ?
  • Qu’est-ce qui pourrait t’empêcher de réaliser ton objectif ?
    Comment pourrais-tu surmonter cet obstacle se cela arrive ?
  • Comment vois-tu ta vie plus tard ?
    Quelles sont tes attentes face à ta carrière ?
  • Tu sembles découragé devant ton choix de carrière.
    Veux-tu m’en parler ?
  • Aimerais-tu rencontrer quelqu’un qui fait ce métier, qui suit cette formation ?
  • Aimerais-tu rencontrer quelqu’un qui peut t’aider à faire un choix de carrière ?
  • Quelles sont les étapes que tu dois franchir afin d’arriver à ton objectif ? Aimerais-tu que l’on en fasse la liste ?

 

Plusieurs ressources s’offrent à vous et votre enfant afin de l’aider à faire son choix de carrière, parlez-en, ou demandez à votre enfant d’en parler, au conseiller d’orientation ou au conseiller en formation scolaire de son école ou de son centre !

Bonne exploration !

 

 

Vous pouvez également consulter le document qui a servi à écrire cet article :

*Tiré de Falardeau, Isabelle et Guénette, Mathieu. Comment aider vos jeunes explorateurs à s’orienter dans leur vie, collection orientante, Septembre éditeur, 2003.

Pour partager cet article:

Ajouter un commentaireVotre courriel ne sera pas publié.