Infographiste, ma passion, mon métier.

Par Gabrielle Wherry,

Quand j’étais plus jeune, mon parcours scolaire était tracé, du moins c’est ce que je croyais. J’avais fait une technique au cégep, mais je me suis vite rendu compte que je n’étais pas à ma place, malheureusement. J’ai donc pris rendez-vous avec

un conseiller d’orientation afin de faire une mise au point sur ce que j’aimerais plutôt faire comme métier ou bien de mon avenir. Nous avons alors discuté des différentes options qui s’offraient à moi et avons regardé l’étendue des DEP disponibles. Celui qui me plaisait et qui m’attirait le plus était celui en Infographie. En me renseignant sur le métier, je me suis rappelé que les papiers, les logos, les dépliants, les cartes professionnelles étaient des choses que j’aimais regarder, toucher. Ayant un côté artistique développé et une bonne habileté avec les ordinateurs et les logiciels, je me suis dit : pourquoi pas, rien ne t’empêche d’essayer!

En janvier 2015, j’ai commencé ma formation en Infographie au Centre de formation Compétences-2000, à Laval. J’ai fait de belles rencontres, autant les élèves que les enseignants. Ces derniers étaient enthousiastes et passionnés et avaient surtout envie de nous partager leurs connaissances, leur expertise! Dès la première session, j’ai adoré les cours. On nous laissait

explorer et apprendre tout en s’amusant, ce qui était vraiment important pour moi.

À ma deuxième session, j’ai eu la chance de faire un concours régional d’infographie, plus précisément les Olympiades régionales des métiers et des technologies. On nous donnait alors un échéancier, des restrictions et il fallait réaliser le projet demandé. Le gagnant allait, par la suite, aux Olympiades québécoises des métiers et des technologies, à Québec. Une compétition sur deux jours, hébergée, nourrie et accompagnée par un tuteur ou un coach. C’est alors que moi, Gabrielle, j’ai gagné la première place!

Je suis donc allée à Québec faire la compétition et j’ai fait de belles rencontres, à nouveau ! Des élèves, de tous les métiers qui sont eux aussi inscrits dans un DEP, tous passionnés par ce qu’ils font. Ce fut rapide, 4 jours de stress, mais un bon stress. J’ai terminé en 4e place et j’ai même reçu une médaille d’excellence! J’étais et je suis heureuse d’avoir vécu cette expérience, mais ce n’était pas fini! J’ai eu la chance, de me diriger, à Moncton, au Nouveau-Brunswick pour la compétition nationale, soit les Olympiades canadiennes des métiers et des technologies, pour représenter ma province dans ma discipline : l’infographie! Une autre aventure qui m’attendait et qui s’est terminée avec une 6e place. J’ai eu du

plaisir, beaucoup de plaisir, et j’ai vécu une tonne d’émotions, mais ces aventures m’ont enrichie, m’ont rendue encore plus passionnée de mon métier et m’ont surtout permis de me pousser et de m’améliorer!

J’ai terminé mon DEP en décembre 2016 et pas un mois après avoir terminé, j’ai trouvé un emploi! Je ne regrette pas

mon choix. Être infographiste, c’est d’être minutieux, patient, passionné, avoir le sens de la créativité et avoir un côté technique et artistique.

Lancez-vous à votre tour. Rien ne vous empêche d’essayer!

Pour partager cet article: