Vérifie ton image sur les réseaux sociaux!

Assure-toi qu’il n’y a rien de compromettant sur les réseaux sociaux à ton sujet, parce que ce n’est pas un mythe, plusieurs employeurs font pour une petite recherche sur les réseaux sociaux avant même de te rencontrer. Tes profils Instagram et Facebook, pour ne nommer que ceux-là, ne sont peut-être pas aussi confidentiels que tu ne le crois. Vérifie tes informations, tes publications, tes photos et celles de tes ami.e.s où tu apparais. Tu peux même te chercher sur Google et tu verras ce qui est facilement accessible ou pas!

Sache que tes réseaux sociaux ne sont pas une mauvaise chose en soi, ils peuvent te permettre de développer ton réseau de contacts, ce qui est plutôt positif. Il suffit qu’un contact te présente à la bonne personne pour obtenir un entretien d’embauche. Le réseau de contacts est donc primordial, mais il suffit de l’utiliser à bon escient.

N’agis pas sur le coup de l’impulsion!

Avant d’envoyer des CV partout, prends le temps de déterminer le type d’environnement de travail qui te stimule et le genre de défis que tu as envie de relever. Souhaites-tu travailler dans une petite ou une très grande entreprise? Désires-tu avoir un emploi routinier ou pas du tout? Tu dois impérativement te poser ces questions afin de te diriger vers le bon type d’employeur et ainsi éviter les mauvaises surprises.

Mets ton CV à jour!

Dans le but d’être attrayant pour les employeurs, ton curriculum vitae (CV) se doit d’être à jour. Il représente ton premier contact avec l’entreprise, il doit donc être précis et à ton image afin que tu puisses te démarquer. Créé à l’ordinateur, ton CV peut contenir de la couleur et des formes, mais assure-toi que la mise en page reste visible et professionnelle advenant que l’employeur doive l’imprimer en noir et blanc. Attention, sur ton CV, en aucun cas tu ne dois inscrire ta date de naissance ou ton numéro d’assurance sociale.

En tant que finissant ou nouveau diplômé, il peut te sembler difficile de te faire valoir, de te « vendre ». Mise sur tes compétences et tes aptitudes, de même que sur tes acquis transférables. Par exemple, si durant tes études tu as été commis étalagiste ou commis de plancher, tu pourrais avoir développé le travail en équipe, la minutie, le service client et la capacité à gérer le stress, ce qui n’est pas négligeable pour un employeur. Alors, même si tu n’as pas beaucoup d’expérience dans ta spécialisation, sache que pour un employeur, tes acquis sont tout aussi importants.

Fais-toi un plan!

Une recherche d’emploi peut être laborieuse, surtout si tu n’es pas organisé et si tu ne sais pas trop où tu vas. Assure-toi de laisser des traces de tes démarches pour ne pas t’y perdre, que ce soit dans un cahier ou dans un tableau informatique. Tu dois être en mesure de savoir à quel endroit et à quel moment ton CV a été envoyé. Ainsi, tu éviteras d’oublier de relancer un employeur ou de ne plus savoir sur quelle offre tu as postulé. La recherche d’emploi organisée, c’est ça la clé!

Essaie d’aller vers le marché caché!

Avec les années, le marché caché s’est un peu modifié, il n’est plus aussi caché qu’avant, mais il faut comprendre que la majorité des emplois au Québec se trouvent dans les PME. Qu’est-ce qu’une PME? Selon l’Institut de la statistique du Québec, une PME est une petite ou une moyenne entreprise ayant au maximum 499 employées dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas les 50 millions. Ceci étant dit, pour plusieurs PME, devoir afficher ses offres d’emploi sur des sites web payants représente une dépense considérable. Ainsi, plusieurs optent pour l’affichage sur des sites web gratuits. Ton meilleur moyen d’obtenir des offres intéressantes est d’élargir tes recherches, sans te limiter à un seul site d’emploi. Note également que le Centre de services scolaire de Laval a mis sur pied le site web Emploi FP, qui permet aux employeurs de diffuser des offres d’emploi spécialisées en lien avec les programmes de la formation professionnelle, et ce, gratuitement.

Prépare tes entrevues d’embauche!

Informe-toi adéquatement sur ce qui pourrait être ton futur milieu de travail, navigue sur le site web de l’entreprise pour découvrir sa mission, ses valeurs et son historique. Porte une attention particulière au profil de poste recherché et aux tâches à accomplir. Tu seras ainsi bien informé et tu te sentiras plus en contrôle au moment de l’entrevue. Tu peux même déjà te préparer à certaines questions comme : « parle-moi de toi! », « quelles sont tes forces et tes faiblesses? », « qu’est-ce qui te distingue des autres candidats? », « de quelle manière te décrivent tes collègues? », « que sais-tu au sujet de notre entreprise? ». N’hésite pas à préparer des questions à poser lors de ton entrevue, tu démontreras ainsi ton intérêt pour l’emploi et l’employeur et tu sauras davantage à quoi t’attendre si tu obtiens le poste !

 

Bonne chance dans tes démarches!

L’équipe de Ma carrière se dessine

Pour partager cet article:

Ajouter un commentaireVotre courriel ne sera pas publié.