La ferblanterie est une spécialité peu connue, mais n’empêche que les perspectives d’emploi sont excellentes. Actuellement, c’est un corps d’emploi issu du domaine de la construction pour qui la demande de travailleurs qualifiés est en hausse, mais qui est également durement touché par la pénurie de main-d’œuvre. En plus d’être un métier polyvalent, le métier de ferblantier donne accès aux nombreux avantages de la construction comme il est régi par la Commission de la construction du Québec.

Le ferblantier est un professionnel habile de ses mains, soucieux de la précision et plutôt critique. C’est également un travailleur qui sait s’organiser afin de mener ses projets à terme.

Description du métier de ferblantier

Concrètement, que fait le ferblantier? Le ferblantier fabrique et installe des objets faits à partir de feuille de métal. Dans le cadre de ses fonctions, il applique divers types de procédés tels que le dessin, le découpage, le pliage et l’assemblage de pièces métalliques. Il possède donc les compétences nécessaires pour couper, façonner, assembler et souder différents types de produits. Plus précisément, le ferblantier installe des parements muraux, des revêtements extérieurs, des recouvrements de toitures métalliques de type ancestral et moderne de même que des objets métalliques préfabriqués. Il est également amené à installer et réparer des systèmes de ventilation, des systèmes de chauffage à air chaud, des systèmes de climatisation ainsi que des systèmes de traitement d’air, de récupération et d’évacuation des matières. Sur les chantiers de construction, le ferblantier peut aussi être appelé à fabriquer des pièces manquantes, ce qui peut demander une bonne capacité d’adaptation.

Ses spécialités sont ainsi la fabrication, l’installation et la réparation de produits métalliques.

La particularité de ce métier sur le marché du travail c’est qu’il demande une certaine aisance dans les hauteurs, puisque plusieurs des installations et des réparations s’exécutent dans les airs.

Les compétences et les habiletés nécessaires au métier de ferblantier

Lors de cette formation professionnelle en ferblanterie, plusieurs compétences et habiletés pertinentes à l’emploi seront développées et acquises. En voici quelques-unes :

  • Travailler manuellement et de manière précise
  • Manipuler et travailler le métal
  • Avoir de bonnes capacités en mathématiques
  • Être habile avec la géométrie et la représentation en deux et en trois dimensions
  • Travailler en hauteur
  • Avoir de bonnes dextérité et coordination manuelles

Envie d’un métier manuel de la construction? C’est au Centre de formation en métallurgie de Laval que le programme en ferblanterie s’offre. Ne manque pas ta chance, inscris-toi maintenant!

Pour partager cet article:

Ajouter un commentaireVotre courriel ne sera pas publié.